Externalisation : les points clés d’un contrat d’externalisation réussi

L’externalisation est une stratégie commerciale qui consiste à déléguer certaines tâches à une entreprise spécialisée en la matière. Si elle n’est pas sans risque, il existe plusieurs éléments à prendre fortement en considération, notamment au moment de la construction du contrat de prestation. Voici nos conseils.

Une description claire et détaillée des services 

Le contrat d’externalisation doit comporter une description détaillée du projet et de sa portée. S’agissant d’un partenariat, il ne faut pas hésiter à inclure des demandes de propositions et la réponse ultérieure du prestataire.

  • Les éléments clés de cette partie du contrat :
  • Toutes les exigences du client en matière de services ;
  • La description de chaque service requis ;
  • Les normes générales de service à respecter impérativement (conformité aux normes internationales, etc.) ;
  • Une clause décrivant les fonctions non spécifiées dans l’énoncé des travaux, mais qui doivent être incluses dans les services fournis (facultatif) par le prestataire.

Les niveaux de service 

« Le niveau de service est le type de services qui, d’une part, sont adaptés aux besoins et aux désirs des clients que le cabinet souhaite attirer et, d’autre part, ne sont pas assez élevés pour réduire considérablement les bénéfices. » explique Relationclientmag.fr.

En décrivant clairement les niveaux de service attendus, le prestataire comprend les attentes de l’entreprise. Cela le conforte également dans sa mission, dans ses objectifs, sa qualité, s’il souhaite une reconduction de contrat.

  • Les autres aspects du niveau de service :
  • Les dates des étapes et les pénalités contractuelles en cas de manquement du prestataire en matière de niveau de service ;
  • Les compensations en cas de service de mauvaise qualité ;
  • Le processus détaillé en cas de nécessité de modification du contrat par le client ou le prestataire ;
  • Les indicateurs clés de performance (KPI) ou d’autres paramètres relatifs aux services externalisés.

Les coûts

Chaque partie, aussi bien le prestataire que l’entreprise doivent connaître clairement les coûts appliqués pour l’un et le montant total qui lui est dû pour les services rendus, pour l’autre.

La facture d’une externalisation dépend de nombreux facteurs, aussi, il est impératif que la question soit clairement soulevée durant les négociations. L’objectif est d’éviter les coûts cachés !

Il est également important d’inclure une clause de négociation des conditions contractuelles du fait de l’évolution des conditions du marché.

La durée du contrat 

 

Il est vital que les deux parties connaissent exactement la durée du contrat d’externalisation. Cela passe donc par une clause incluant également les causes de résiliation anticipée. L’idée est d’éviter toute pratique de reconduction tacite d’un contrat qui ne satisfait ni le prestataire ni l’entreprise.

Les indemnisations

Quelles indemnisations sont prévues pour l’entreprise en cas de défaut du prestataire ? Le contrat doit donc inclure une clause d’indemnisation précisant les responsabilités de ce dernier en cas de négligence ou d’incapacité à livrer. L’entreprise cliente se trouve ainsi protégée et rassurée quant à une indemnisation en cas de manquement pendant ou après le projet, de la part du prestataire d’externalisation.

La protection des données

Les services d’externalisation, tels que le service clientèle et la gestion des salaires, requièrent que les agents externalisés accèdent à des informations confidentielles telles que les coordonnées bancaires, adresses, etc. Pour sécuriser les informations, les deux parties doivent légalement se conformer aux lois en vigueur dans leur région respective.

Simple exemple, lorsque le client se trouve en Union européenne, le prestataire doit se conformer au règlement général sur la protection des données (RGPD) !

Le suivi des performances

Les performances d’une équipe externalisée doivent être mesurées par des audits réguliers. En procédant selon les bonnes pratiques en vigueur, l’entreprise en demande parvient à prendre rapidement les mesures correctives lorsqu’elles s’avèrent nécessaires.

La résolution des litiges

En cas de rupture abrupte d’un contrat d’externalisation à la suite d’un litige (non-respect du niveau de service, etc.), pour protéger l’entreprise cliente, le contrat doit comporter une clause de règlement à l’amiable. Cela évite dans bien des cas de se retrouver dans des situations juridiques gourmandes en temps, en énergie et en ressources financières !

La continuité et la reprise d’activité après un sinistre

La pandémie de Covid-19 nous l’a prouvé très récemment, les entreprises capables d’assurer une continuité et une reprise de leurs activités permettent à leurs clients d’œuvrer de manière fluide, transparente.

Outre le virus, de nombreux événements peuvent interrompre l’activité d’une entreprise :

  • Attaques informatiques ;
  • Difficultés d’approvisionnement ;
  • Modification des réglementations ;
  • Roulement de ressources humaines trop important.

En conclusion

La réussite d’un contrat d’externalisation réside dans la capacité de chaque partie à mettre à plat les clés les plus essentielles, les plus concrètes. Avec des attentes et des résultats clairement exprimés, chaque partenaire peut suivre l’autre sans perdre de temps.

Le contrat est la clé de voûte d’une externalisation réussie. Plus qu’un document, elle sert d’appui à l’entreprise cliente en cas de malentendu, de questionnement, etc.

Contactez-nous !

L’externalisation est notre métier ! Chez ProContact, nous vous accompagnons étroitement dans l’inclusion de cette solution dans votre stratégie commerciale. Nous vous proposons sans tarder une adaptation inédite de votre façon de travailler grâce à l’arrivée de ressources situées ailleurs, sans perdre en temps, en argent et en qualité.

ProContact est plus qu’un centre de contact. Grâce à des agents formés, qualifiés, triés sur le volet, multilingues, nous permettons aux entreprises qui nous choisissent de gagner en crédibilité et surtout de satisfaire leurs clients quelle que soit la situation et en toute transparence :

  • Accueil téléphonique
  • Télé secrétariat
  • Sondages, enquêtes, études de satisfaction
  • Télémarketing et téléprospection (prise de rendez-vous, prospection…)
  • Qualification de fichiers
  • Gestion et enrichissement des bases de données
  • Fidélisation des clients
  • Assistance technique (hotline, webhelp, support technique)
  • Service après-vente (SAV), service client
  • Prospection B2B / B2C ;
  • Télésecrétariat ;
  • Relation client ;
  • Outil GRC et logiciel CRM ;
  • Enquêtes de satisfaction ;
  • Ressources humaines ;
  • Digital.

L’externalisation est devenue une stratégie commerciale tangible et concrète pour le développement de l’entreprise. Pour en savoir plus sur nos prestations, pour un partenariat de qualité, cliquez sur notre formulaire de contact, envoyez-nous un e-mail ou alors appelez-nous au (+33) 1 77 75 04 50.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published.