L’évolution de l’externalisation au fil du temps

Un article publié le 9 le magazine GlobalTrade revient sur l’évolution de l’externalisation au fil du temps. Voici ce qu’il nous apprend sur cette stratégie qui a démontré sa fiabilité d’année en année, et sans doute plus encore actuellement, durant la période pandémique.

Qu’est-ce que l’externalisation ?

L’externalisation ne consiste pas seulement à recruter les services des talents situés à distance et à moindre coût. Même si elle est véritablement rentable, la majorité des entreprises prospères approuvent le fait que l’externalisation est source d’innovation : on peut y faire appel aussi bien pour déléguer en parti ou la totalité des tâches opérationnelles, que pour le développement de produits de base. Par exemple, 64 % des entreprises ont intégré pleinement l’outsourcing dans leurs projets de développement de logiciels et nombre d’entre elles vont adopter des technologies de rupture et affiner leurs stratégies pour continuer à tendre vers l’externalisation.

Bref historique de l’externalisation : du début à aujourd’hui

Les débuts de l’externalisation

L’histoire de l’externalisation remonte à 1989 avec Eastman Kodak, première entreprise à externaliser ses systèmes informatiques, une révolution à l’époque. Les dirigeants de l’entreprise ont pris cette décision après un constat inédit : l’entreprise n’avait pas besoin de prendre en main tous les processus et posséder toutes les données pour continuer à produire et à se développer. D’autres sociétés ont rapidement suivi le mouvement, permettant à l’externalisation des processus métier de prospérer jusqu’à aujourd’hui.

Deux raisons principales sont sorties du lot au sein des entreprises qui ont misé sur l’externalisation :

  • La réduction des coûts ;
  • La libération de ressources pour se concentrer sur le cœur de métier de l’entreprise.

Autre bonne raison qu’il est important de rappeler, les entreprises n’étaient pas toujours capables financièrement d’embaucher des employés à temps plein.

Au fil du temps, les chefs d’entreprise ont réalisé que l’externalisation, lorsqu’elle est mise en place efficacement, représente une stratégie commerciale fiable, solide et sérieuse, d’impacter positivement et directement la satisfaction des clients.

L’évolution de l’outsourcing au fil du temps

Depuis notre point de vue actuel, on peut dire que l’externalisation a commencé comme une solution exclusivement dédiée à la délégation des processus métier auprès de fournisseurs BPO en plein essor. Les principaux métiers outsourcés concernaient alors la comptabilité et la finance, les ressources humaines, les centres d’appels pour ne citer qu’eux. Le concept de BPO s’est rapidement élargi pour prendre diverses formes : gain de compétence, service tout compris, etc.

Aujourd’hui, en 2021, l’externalisation s’est transformée en décision stratégique à part entière, permettant d’établir des partenariats durables avec des fournisseurs d’externalisation. Ainsi, l’entreprise gagne en compétence, évolue technologie, lui permettant d’améliorer concrètement le service ou le produit offert, donc, de gagner en positionnement sur la concurrence. D’ailleurs, la principale raison pour laquelle les entreprises se tournent vers l’externalisation en 2021 n’est pas la réduction des coûts, mais un gain en innovation et en marché.

Quelques chiffres intéressants concernant l’externalisation

  • 64 % de toutes les entreprises externalisent l’intégralité de leur processus de développement ;
  • 66 % des moyennes/grandes entreprises sous-traitent le développement de logiciels ;
  • 37 % des entreprises comptant jusqu’à 50 employés sous-traitent le développement de logiciels ;
  • 43% des entreprises américaines sous-traitent des emplois de l’industrie informatique ;
  • 78 % des entreprises sont positives vis-à-vis de leurs relations d’externalisation ;

Stratégies d’externalisation – quelle est la plus populaire en 2021 ?

L’externalisation en tant que stratégie commerciale a été adoptée par la majorité des entreprises dans le monde. Plusieurs centaines de milliers d’emplois sont externalisés en France !

Les dernières données offshores révèlent que l’informatique est le secteur le plus largement externalisé, la maintenance des applications et des logiciels (TMA – 54 %) et les centres de données (40 %) étant les principales fonctions externalisées.

Pour 46 %, l’externalisation donne accès à une main-d’œuvre qualifiée indisponible sur le marché local. Voici ce qui ressort de l’enquête intitulée « Besoins en Main-d’œuvre 2020 » de Pôle Emploi sur le secteur informatique en France :

  • Sur 2600 projets de recrutement d’ingénieurs et cadres d’administration, maintenance informatique, 66,5 % des entreprises interrogées exprimaient des difficultés à recruter.
  • Sur 51 980 projets de recrutement d’ingénieurs et cadres d’étude, R&D en informatique, chefs de projet informatique, 68,4 % des entreprises interrogées exprimaient des difficultés à recruter.
  • Sur 13 880 projets de recrutement d’ingénieurs et cadres d’étude, R&D en informatique, chefs de projet informatique, 66,1 % des entreprises interrogées exprimaient des difficultés à recruter.
  • Sur 12 600 projets de recrutement de techniciens des services aux utilisateurs en informatique, 62,7 % des entreprises interrogées exprimaient des difficultés à recruter.
  • Sur 12 170 projets de recrutement d’employés et opérateurs en informatique, 60,4 % des entreprises interrogées exprimaient des difficultés à recruter.

La digitalisation, un pas de plus vers l’externalisation

Outre la pénurie de compétences, les entreprises doivent également prendre en considération la transformation digitale à travers laquelle nous passons actuellement. Si les trois prochaines années sont cruciales, seulement 3 % de cadres prévoient d’investir davantage dans des programmes dédiés au développement des compétences.

L’externalisation disruptive représente l’avenir de l’entreprise

Avec la technologie qui occupe une place de plus en plus grande au sein de l’entreprise, une digitalisation qui devient une nécessité, l’externalisation possède un temps d’avance et permet justement à l’entreprise d’entrer dans cette nouvelle ère plus facilement.

En choisissant ProContact, vous disposer d’un fournisseur en externalisation, mais surtout d’un partenaire qui connaît les tenants et aboutissants d’une telle démarche. Comptez sur notre call centre pour vous accompagner, pas à pas, dans votre projet d’outsourcing !

Contactez-nous !

L’externalisation peut permettre de réduire considérablement les coûts, mais elle représente surtout une stratégie commerciale toujours en phase avec les tendances tout en ayant plusieurs temps d’avance.

ProContact est plus qu’un centre de contact. Grâce à des agents formés, qualifiés, triés sur le volet, multilingues, nous permettons aux entreprises qui nous choisissent de gagner en crédibilité et surtout de satisfaire leurs clients. Pour en savoir plus sur nos prestations, pour un partenariat de qualité, cliquez sur notre formulaire de contact, envoyez-nous un e-mail ou alors appelez-nous au (+33) 1 77 75 04 50.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published.