Les 8 défis les plus courants dans un projet d’externalisation et comment les surmonter

Il est désormais très facile d’externaliser une ou plusieurs tâches, néanmoins, il peut arriver que l’entreprise soit confrontée à certains défis. Voici des solutions faciles à mettre en place afin que l’expérience se transforme en un partenariat à long terme.

Pourquoi les entreprises modernes choisissent-elles l’externalisation ?

Autrefois associée à la délocalisation, l’externalisation a pris du galon. Faisant désormais partie intégrante de la stratégie commerciale de l’entreprise, elle lui permet d’augmenter sa rentabilité, d’accéder à un plus grand bassin de main d’œuvre, mais aussi de gagner en efficacité, puisqu’elle peut enfin se concentrer sur son cœur de métier et ses objectifs principaux.

L’externalisation est désormais un outil utilisable par toutes les entreprises, depuis les PME jusqu’aux grandes firmes d’envergure internationale. Selon Statista, en 2019, le marché mondial des services externalisés pesait 92,5 milliards de dollars.

Malgré tout, la mise en œuvre de l’outsourcing peut être jonchée de quelques défis parfaitement évitables : voici comment.

Le manque d’expérience de l’entreprise en matière d’externalisation

Toutes les entreprises ne sont pas naturellement familières avec les meilleures pratiques, les concepts communs, le flux de travail. L’entreprise qui n’a jamais eu à transmettre sa vision à une compagnie tierce qu’elle ne connaît pas peut compliquer la tâche.

Toujours choisir un prestataire expérimenté

Un prestataire expérimenté est toujours prêt à accompagner ses clients tout au long de leur processus d’externalisation. Il les accompagne dans la définition de leurs besoins, de passer sereinement la phase de découverte, de constituer les meilleures équipes pour obtenir les résultats escomptés.

Chez ProContact, nous possédons l’expérience dont vous avez besoin, avec plusieurs années de présence sur le marché et dans la région. ProContact est un nom établi dans le secteur de l’externalisation ! Notre approche :

  • Une équipe hautement qualifiée et positive capable d’assurer un suivi sur mesure de chaque opération ;
  • Un recrutement exigeant ;
  • Une formation dense et continue, appels entrants, appels sortants, marketing, webmarketing… ;
  • Une gestion managériale motivante et humaine, des superviseurs à l’écoute des collaborateurs et à votre écoute ;
  • Un département qualité indépendant avec un but unique : la satisfaction client

Le manque d’expertise sur la tâche externalisée

Les entreprises externalisent souvent les tâches à basse valeur ajoutée, mais on ne parle pas suffisamment souvent de celles qui se tournent vers l’outsourcing par manque d’expertise sur une tâche en particulier. En confiant cette tâche à l’outsourcing, l’entreprise n’est pas, non plus, capable d’évaluer correctement les résultats du travail accompli.

Former ses ressources pour combler le manque de connaissances

Si l’entreprise a l’intention d’externaliser une tâche par manque de compétences en interne, elle peut combler cette lacune en définissant des normes de performance claires. Cette mission peut être confiée à une personne en interne, qui peut également s’occuper de monitorer le travail effectué par le prestataire. Si là aussi, le manque de ressources humaines ne permet pas d’allouer une personne à cette supervision, chez ProContact, notre expérience garantit un flux de travail constant et des résultats concrets.

Une mauvaise estimation des coûts

Certes, l’externalisation permet de rationaliser les coûts, néanmoins, la condition est que l’entreprise ait pris le temps d’organiser son projet d’outsourcing. Le calcul d’une estimation assez précise des coûts se fait en établissant des exigences précises, des délais, des ressources, etc.

Établir des exigences claires pour le projet

Il peut être difficile pour l’entreprise de définir des exigences exactes, néanmoins, il est tout à fait pertinent de s’allouer les services d’une entreprise spécialisée pour accomplir cette tâche. La communication bilatérale est essentielle afin que chaque partie comprenne les limites du budget.

Le choix du prestataire crédible et efficace

Difficile de trouver un prestataire qui soit suffisamment grand pour s’adapter aux besoins de ses clients ou qui soit suffisamment petit pour proposer une approche personnalisée à des prix concurrentiels.

Trouver le juste milieu entre les deux types de prestataires

Faites le point sur la taille de votre entreprise, sa masse salariale, son potentiel de croissance, ses revenus, la notoriété de sa marque, etc. Si vous en êtes à vos débuts, tournez-vous de préférence vers un prestataire à dimension humaine, capable de s’adapter à votre budget. Aussi paradoxal que cela puisse paraître, n’optez pas pour le prestataire le moins cher, qui risque de réserver des coûts cachés et d’autres mauvaises surprises.

Le manque d’ouverture culturelle

Toutes les entreprises ne possèdent pas le rayonnement géographique nécessaire pour collaborer avec d’autres cultures. Si la diversité l’innovation et les résultats financiers à long terme, les débuts peuvent être déstabilisants, voire, créer des erreurs et des malentendus.

Trouver un prestataire équipé pour répondre à cette problématique

ProContact est plus qu’un centre de contact. Grâce à des agents formés, qualifiés, triés sur le volet, multilingues, nous permettons aux entreprises qui nous choisissent de gagner en crédibilité et surtout de satisfaire leurs clients quelle que soit la situation et en toute transparence.

Les processus contractuels et juridiques

Si la standardisation des processus fait son chemin dans le secteur de l’externalisation, nous n’y sommes pas encore totalement. D’un pays à l’autre, les formalités peuvent être différentes et générer des malentendus juridiques parfois graves.

Faites preuve de la plus grande clarté et de beaucoup de vigilance

Votre prestataire devra signer un accord de confidentialité avec votre entreprise. Échangez autant de fois que nécessaire sur les étapes du processus, les risques, la sécurité. Le contrat doit comporter des clauses relatives à la rémunération, aux conditions de travail, aux responsabilités du prestataire, aux informations sur la propriété et à d’autres éléments pertinents.

Le transfert de connaissances

Tout mauvais transfert de connaissance peut entraîner un dysfonctionnement dans le partenariat. L’externalisation réussie nécessite une documentation claire et des procédures transparentes de transferts de connaissances.

Créer et toujours avoir à portée de main une documentation claire et complète

Le plan de transfert des connaissances doit être aussi détaillé que possible, avec les fonctionnalités, la technologie, la logique du code. Ce document doit permettre au prestataire de se mettre en action rapidement. Ajoutez à cela des rencontres en personne ou à distance et vos ressources humaines impliquées dans le projet d’externalisation.

Les problèmes de communication

La communication est la clé d’une externalisation réussie. Du fait des différences culturelles, il est tout à fait possible que la communication passe seulement à moitié, pour ne pas dire…pas du tout.

La communication continue

Appels, boucles, visio, déplacements, il existe aujourd’hui une pléthore de méthodes pour échanger des informations 7/7 et 24/24.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published.